Géodétection des réseaux d’éclairage public souterrain

Lancement de la campagne

Dans le cadre de sa compétence de maintenance des réseaux d’éclairage public, le SymielecVar se met en conformité avec le décret “DT / DICT” publié en octobre 2011 et entré en vigueur le 1er juillet 2012 en procédant à la géodétection.

La détection des réseaux enterrés sensibles à un niveau de précision élevé de Classe A (< 40 cm d’incertitude) devient un enjeu majeur.

Une campagne a donc débuté sur le territoire du SymielecVar à des coûts très intéressants. La priorité est donnée aux communes dites urbaines, viendront ensuite les communes rurales dont la mise en conformité est prévue pour 2026.

71 communes sont concernées par cette mission, 44 communes urbaines et 27 communes rurales. La longueur totale à géodétecter est estimée à 780 km, dont 710 km en milieu urbain et 70 km en zone rurale.

Le Syndicat peut intervenir par le biais de conventions avec les communes qui n’ont pas transféré la maintenance.